Shiko funjatta, Suo Masayuki (1992)

SHIKO FUNJATTA, aka Sumo Do, Sumo Don’t
シコふんじゃった
Année : 1992
Réalisation : Suo Masayuki
Avec : Shimizu Misa, Takenaka Naoto, Motoki Masahiro, Taguchi Hiromasa, Emoto Akira, Matsuda Masaru


Un étudiant que rien ne prédisposait au sumo s’engage dans l’équipe de son université sur un coup du sort. Cette équipe, menée par un entraineur motivé mais peu doué, est menacée de dissolution si d’autres membres ne la rejoignent pas…

Plus connu pour son SHALL WE DANCE qui fut tristement remaké par les Américains, Suo Masayuki avait déjà, en 1992, signé une comédie pleine de bons sentiments mais qui ne sentait pas la guimauve pour autant (et ça, c’est un tour de force). Même si on a ici droit à tous les clichés du genre (dépassement de soi, acceptation des différences -une sumo est incarnée par une femme obèse- tournois avec rebondissements attendus…), tout est si bien emballé que l’on ne voit pas le temps passer.

Les acteurs sont fabuleux (on retrouve d’ailleurs une partie de la fine équipe de SHALL WE DANCE – Takenaka Naoto et Taguchi Hiromasa en tête), quelques situations sont hilarantes (Naoto régulièrement victime de diarrhée quand il doit faire face au stress de la lutte) et les tournois sont géniaux (classiques dans leur déroulement -encore que- mais passionnants car portés par des personnages extrêmement attachants).

Suo Masayuki, ici au sumo de son art ..?

Oli :        
Yasuko :